Unité locale - Paris XVIIème

Action sociale

Le vestiaire

Le vestiaire est l’activité historique de la délégation dans le domaine de l’action sociale. Les personnes dans le besoin, orienté principalement par le service d’action sociale de la mairie du 17ème ou par les maraudes du vendredi soir dans l’arrondissement, peuvent venir se fournir en vêtements, gratuitement ou contre 1 € symbolique. Les vêtements sont issus de dons de particulier, parfois d’entreprises. Le tri se fait durant la semaine et la distribution se déroule le mardi et jeudi après midi. Chaque vêtement est contrôlé avant d’être soit intégré au vestiaire, soit revendu au poids, permettant alors de financer l’achat de sous vêtements et de produits d’hygiène.

Véritable aide sociale, la distribution de vêtements décents représente un vrai soutien face au regard des autres. C’est souvent également l’occasion de traiter d’autres problèmes sociaux et d’étudier comment la Croix-Rouge peut aider ces personnes.

Les maraudes

Depuis octobre 2007, à bord d’un véhicule ou à pied, l’équipe de la Croix-Rouge française du 17ème parcourt les rues du quartier à la rencontre des sans-domiciles fixe par groupe de 3 à 5 bénévoles, encadrés par un chef d’équipe formé et expérimenté.

Les équipes de la Croix-Rouge française assurent des tournées coordonnées (ou maraudes) à des jours et heures fixes afin que les personnes rencontrées sachent à quel moment elles peuvent les rencontrer. Ces maraudes sont organisées en soirée ou en journée tout au long de l’année, et renforcés dans le cadre du plan de vigilance hivernal ou du plan canicule.

Participer à une maraude n’est pas simple et nécessite de l'écoute mais aussi des formations pour comprendre le monde de la rue, la manière d’approcher ces hommes et ces femmes, nos obligations, … Ces formations permettent de mieux appréhender cette activité et pourquoi pas progressivement d’y prendre la responsabilité d’une équipe.

Les renforts au SAMU social

Le 115 est un numéro d’urgence de service public au même titre que le 15, le 17, le 18 et le 112. L’une de ces principales missions consiste à orienter les personnes sans-abri vers des lieux d’hébergement. Entièrement gratuit et accessible tout au long de l’année 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Chacun peut appeler ce numéro pour signaler une situation de détresse sociale.

Ainsi chaque année, les équipes de l'unité locale de Paris XVIIème aident en période hivernale les pouvoirs publics dans la mise en place du plan Hiver (anciennement plan Grand Froid) à Paris au coté d’autres associations. Le but du plan hiver est d’organiser au niveau départemental l’accueil et l’hébergement des personnes en détresse ou en difficultés. A ce titre, entre le 1er novembre et le 31 mars, des équipages de bénévoles (de l’action sociale et du secourisme) peuvent être appelés en renfort du SAMU Social de Paris.

Actions envers les personnes âgées et les familles en difficultés sociales

Tout au long de l’année, le secteur action sociale organise régulièrement des repas en faveur des personnes âgées, ou des gouters lors des fêtes pour les enfants. Ces rendez vous ont lieu au local de la délégation ou dans des locaux situés sur l'arrondissement. Ces moments sont importants car ils permettent à des personnes isolées ou socialement en difficulté de profiter d’un moment de convivialité pour rencontrer d’autres personnes. Dans un arrondissement tel que le notre, qui semble parfois faire parti des arrondissements « riches » de la capitale, il ne faut pas oublié que la solidarité doit aussi se porter vers des personnes qui ayant des ressources, se retrouvent toutefois dans une détresse morale importante du fait de leur isolement ou de difficultés personnelles ou familiales.